Hommage aux drummers

S’il y a une chose que je trouve important lors de la création d’un album c’est d’avoir une bonne « groove ».  Aujourd’hui je vais vous donner trois raisons pour laquelle j’ai engagé un drummer et pour laquelle chaque personne qui compose et s’enregistre elle-même devrait en faire autant.

 

10929109_10153700731534966_3277546789368795889_o

 

Image courtoisie de @FredMarcotte

La technique

Chaque « drummer » joue d’une certaine manière, il sait quand jouer plus fort ou jouer plus doux, selon ce que la chanson impose.  De plus, il est « tight », ce qui permet de faciliter le travail lors de l’édition.  Il sait aussi comment bien frapper ce qui donne une certaine constance dans le son, une certaine confiance qui se traduit parfaitement bien lors de l’écoute, une fois l’enregistrement terminé.

 

Le Tone

Bien que la technique donne un certain “tone”, l’équipement utilisé aide aussi beaucoup.  La grosseur des “toms”, du “kick drum”, du “snare” et des cymbales influencent le son. Ainsi, le drum en entier est une extension du musicien.  Il est important de mentionner qu’il sait comment accorder  le drum, ce qui ajoute à la couleur du musicien que vous avez engagé et qui fait tellement une énorme différence lorsque vous réécoutez les enregistrements.

 

La créativité

Chaque personne a différente manière de jouer et différentes influences.  Lorsque vous engager un « drummer » vous avez un bagage d’expériences différents « grooves », différents « fills » qui leur viennent en tête qui servira beaucoup mieux la chanson que si vous essayiez de les faire vous-même.  Ils ont cette créativité du moment qui permet de rajouter juste une nuance que simplement eux peuvent imaginer et qui permet à la chanson d’aller dans un autre sens, de sortir du moule que nous sommes habitués d’entendre.

 

J’espère que je vous ai convaincu.  Lors de votre prochaine production, album complet ou EP ou même single.  Je crois que d’engager un « drummer » qui connaît bien son instrument et qui est « tight » fera une énorme différence sur votre produit final.  Qu’est-ce que vous en dites?

Poursuivons la discussion sur facebook ou sur twitter, @Mitch_Studio

 

Bonne année 2015

ID-100296021 Image courtoisie de [satit_srihin] sur FreeDigitalPhotos.net

Bonne année tout le monde, je suis un peu en retard, manquant encore un peu de temps. Janvier est le temps pour moi de penser à la nouvelle année et penser à ce que je veux accomplir. Que ce soit sur le plan personnel ou musicale J’essaie de trouver trois choses que je veux améliorer. Jai donc eu l’idée de les partager dans ce blogue.

1er finir mon EP.

En 2014, je commence à écrire 11 chansons et je me demandais ce que je voulais en faire. J’ai opté pour un EP 5 ou 6 chansons. La batterie et la basse sont déjà enregistrés et puis j’ai eu un bébé en Novembre, donc mes temps libre ont drastiquement diminué. En 2015, je prendrai un peu de temps chaque semaine pour travailler sur mes chansons. Je vais travailler au moins 1h par semaine sur elle. Ceci est tout à fait faisable.

2e Améliorer mon jeu de guitare.

Vous savez, je joue de la guitare depuis que je suis âgé de 12 ans, maintenant j’en ai 28 et je constate que je ne prends jamais le temps de vraiment améliorer mon jeu. Cette année, je vais le prendre. Première chose, je ne vais plus utiliser un “pick”, plutôt j’utiliserai seulement mes doigts pour la “lead guitar” et les solos. Deuxièmement, je vais travailler 30 minutes par semaine d’apprentissage de “lick” et de théorie musical.

3ème Je veux aider les artistes indépendants à trouver leur son pour leur EP ou leur album.

Comme ingénieur de son, mixage et mastering, je veux aider de plus en plus les artiste indépendants à sonner comme ils veulent. Je sais que travailler sur nos chansons est un processus dur et chaque artiste veut que ses chansons sonnent le plus proche de la perfection possible. C’est ma mission pour 2015, mon objectif le plus important.

Et vous, quels sont vos objectifs pour 2015?

Continuons la discussion sur facebook et sur twitter utilisant le #Mitchers

Concours de Meghan

Bonjour à tous, je ne prendrai que quelque minutes de votre temps pour vous parler d’un nouveau concours, sur lequel moi et mon amie Meghan avons travaillé. Si vous avez un “home studio” et enregistrez vos chansons, vous serez peut-être intéressé. La seule chose que vous avez à faire est d’aimer la page face de ma nouvelle amie et géniale artiste Meghan Morrison. Il suffit par la suite de remplir le formulaire ci-dessous et découvrir cette grande artiste.

Meghan Morrison

 

7 raisons de choisir EP plutôt qu’un album complet

6vs12

Bonjour à tous,
cette semaine, je veux parler des raisons qui m’amènent à faire un EP au lieu d’un album.

1 – Plus rapide, nous avons tous une vie bien remplie et pour la plupart d’entre nous la musique est un passe-temps plus d’une vie. Nous avons donc affaire à un horaire chargé, le travail, les enfants … En faisant un EP vous pouvez donner quelque chose à vos fans plus rapidement.

2 – Quantité, En ayant 4 à 6 chansons, vous pouvez vous concentrer plus sur les chansons et garder votre “momentum” pour les terminer. 12 chansons peuvent être plus difficile à tenir , mais encore faisable .

3 – Les temps changent, avec la distribution numérique , nous pouvons voir la tendance des gens qui préfère acheter des chansons individuelles plutôt qu’un album . Un EP est un bon compromis entre le “single” et l’album complet.

4 – Le coût, Faites le calcul rapidement, mais l’enregistrement, le mixage et le “Mastering” de 6 chansons coûtera moins cher que 12 chansons. Il vous permettra d’avoir plus d’argent pour pousser vos chansons à la radio ou ce que vous voulez faire pour que vos chansons entendues.

5 – Faites en sorte que vos fans ne vous oublie pas, Lorsque l’on sort un album tous les 2 ou 3 ans vos fans, peut-être irons vous voir en moyenne 2-3 fois en spectacle et pare la suite, il ya une chance qu’ils vous oublient ou perdent tout intérêt. En lançant un EP chaque année ou chaque 18 mois, vous êtes toujours à vous renouveler et vos fans seront toujours satisfaits.

6 – Moins cher à l’achat, la plupart des gens ont maintenant accès à la musique libre, c’est triste, mais ils sont moins disposés à payer pour la musique. En vendant un EP la moitié du prix d’un album que vous êtes en dessous de la barre des 10 $ et il peut rend les gens vous encouragent plus facile que s’il vous en coûtera un certain montant dans les ” deux chiffres “.

7 – Permet changer de style rapidement, quand vous faites un album peut-être un style musical s’affichera plus et en théorie, vous continuez de cette façon. Vous savez que nous sommes toujours en train de changer et probablement les chansons que vous avez écrites il ya 2 ans ne reflète pas exactement ce que vous ressentez maintenant. En optant pour un EP vous pouvez faire un EP folk , rock la prochaine année , blues par la suite … Vous aussi pouvez le prendre comme un concept , une sorte de trilogie musicale .

Voici mes 7 raisons pour lesquelles vous devriez aller enregistrer un EP au lieu d’un album complet . J’espère que vous l’apprécierez. Si vous aimez ce que vous avez lu s’il vous plaît partager à vos amis ou quiconque pourrait être intéressé par ce texte.

  • facebook
  • twitter

Nous ne sommes pas des robots

4925391-648581-the-playing-electric-guitar-in-robot-3d-robot-character

Dans mon dernier “post”, j’ai parlé de quand je préférais éditer et quand je préférais ne pas éditer. Aujourd’hui, je veux vous raconter une petite histoire du même projet. Nous nous sommes concentrés sur la chanson et nous avons décidé de faire l’édition. J’ai édité le tout, batterie, basse, guitares, voix, harmonica.

Une fois dans mon home-studio, mon enfant dormait et la maison était assez calme. J’édite la chanson après une journée entière de travail acharné et je voulais absolument terminer l’édition ce jour-là.

J’ai commencé à édité , “kick” ,”snare” et basse sur la grille du tempo, j’essaie de fixer les problèmes de synchronisation de la guitare et tout allait bien . Les voix et les harmonies étaient bien chantées, donc il n’y avait pas besoin de le modifier tant que ça. À ce moment, je commençais à me sentir un peu fatigué, mais je voulais finir , alors j’ai continué.

Le dernier instrument à édité était l’harmonica. Pendant l’écoute de la chanson, j’ai trouvé que l’harmonica était trop lente ou trop rapide à comparé aux autres instruments, il y avait quelques choses que je n’aimais pas et j’ai commencé à devenir fou de l’édition. J’ai terminé l’édition ce jour-là finalement.

Le lendemain, j’ai fait un “rough mix” rapide et l’envoyer à l’artiste pour qu’il puisse entendre la base de mon mix. Il aimait beaucoup ce qu’il entendait, mais il m’a dit qu’une partie de l’harmonica était trop serré, un peu comme si un robot jouait. J’ai réécouté et devinez quoi? Il avait raison. J’ai supprimé cette piste et ai pris la piste originale. J’ai simplement déplacé la piste pour qu’elle suive mieux les autres instruments. C’était un extrait de 8 mesures. Nous avons retrouvé l’essence de la piste original.