Aujourd’hui je veux vous parler, enfin écrire, sur les 4 grandes étapes pour la production d’une chanson.  J’ai voulu vous faire un résumé pour que vous puissiez savoir quel est leur utilité.  Évidemment chaque étape est un art en soi et mériterait un texte au complet sur le sujet. 😉

1- Enregistrement/Arrangement, Cette étape est ultra-importante.  C’est ici que vous faites la fondation de votre chanson.  Toutes les autres étapes qui suivent vont dépendre de celle-ci.  C’est un peu comme prendre des aliments frais pour faire une recette.  La partie la plus importante de cette étape, à mon avis, est la performance.  Soyez confiant en vos moyens, simplifiez ce que vous devez jouer au besoin et tout ira bien.

2- Édition, Si on vous parle d’édition et que pour vous c’est très flou c’est normal.  Ce n’est rien de vraiment “glamour”, mais c’est vraiment utile.  C’est à cette étape qu’on corrige les erreurs de “timing” des instruments, qu’on choisit les meilleurs parties de performances et qu’on “tune” la voix.  Faites attention de ne pas tout mettre parfait, il n’y a rien de cool à sonner comme des robots, sauf si vous voulez avoir un effet robot et que ça sert bien la chanson.

3- Mixage, Voyez cette étape un peu comme le dosage des ingrédients de votre recette.  C’est mon étape préféré et sincèrement je pourrais en parler pendant des heures.  C’est à ce moment que la balance de tous les instruments se fait.  Je commence toujours par faire une simple balance de volume et de “panning” de tous les instruments.  Par la suite, le but est de faire que tout le monde sonne vraiment bien et que tous les instruments soient cohérents dans l’ensemble.  Il faut aussi faire des compromis pour faire briller certains autres aspects des enregistrements qui sont plus importants au goût de la personne qui mixe ou du groupe.

4- Mastering, Cette étape est le glaçage sur le gâteau.  Si au mixage on balançait les instruments, au mastering ce sont les fréquences et les dynamiques qui sont mises à l’avant-plan.  Je trouve cet aspect un peu plus technique que le mixage ou l’enregistrement, mais ça ne veut pas dire que ce n’est pas de l’art.  Il faut être vraiment très créatif pour laisser respirer la basse alors que tu n’as le contrôle que sur la chanson dans son ensemble ou bien baisser la voix parce qu’elle est un peu trop forte sans avoir accès au “fader”.

Un petit truc en finissant, approchez chaque étape comme si l’étape suivante n’existait pas, de cette manière vous vous assurerez  d’avoir le meilleur résultat possible pour votre projet au final.

Si vous connaissez des gens qui pourraient être intéressés à apprendre les 4 étapes de la production d’une chanson, s’il vous plaît les “tagguer” dans les commentaires pour qu’il puisse le lire.

Est-ce que vous avez déjà produit une chanson ou un album?  Si oui laquelle de ses 4 étapes vous a le plus amusé?  Laissez-moi savoir dans les commentaires plus bas.

Merci beaucoup et bonne journée 🙂


Categories: Uncategorized

0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *